Poésie – Louise Labé, Tant que mes yeux pourront larmes épandre

Tant que mes yeux pourront larmes épandre Tant que mes yeux pourront larmes épandre A l'heur passé avec toi regretter, Et qu'aux sanglots et soupirs résister Pourra ma voix, et un peu faire entendre ; Tant que ma main pourra les cordes tendre Du mignard luth, pour tes grâces chanter ; Tant que l'esprit se …

Lire la suite de Poésie – Louise Labé, Tant que mes yeux pourront larmes épandre

Fleuve profond, sombre rivière. Marguerite Yourcenar.

Si les voix manquent ; les maux, les émotions sont là. Des mots qui résonnent des siècles plus tard... Tristement beau. Peu à dire... Il faut le lire. Fleuve profond, sombre rivière. Les « Negro Spirituals » Collection Poésie/Gallimard (n° 99), Gallimard. 1974. 288 pages. Édition et traduction de l'anglais (États-Unis) par Marguerite Yourcenar. Fiche …

Lire la suite de Fleuve profond, sombre rivière. Marguerite Yourcenar.