Abnousse Shalmani. Les exilés meurent aussi d’amour. Grasset, 2018.

Déraciné, l'arbre meurt. Qu'en est-il de l'homme arraché à son pays ? Qui devenir ? Peut-il poursuivre comme cet avant l'exil ?Shirin du haut de ses neuf ans observe ses parents, ses tantes et oncles, ses cousines et cousins s'aimer, se déchirer, se haïr... Toujours plus, toujours trop. Dans cette ambiance sombre telle une nuit … Lire la suite Abnousse Shalmani. Les exilés meurent aussi d’amour. Grasset, 2018.

Publicités