Index Lecture

Lectures achevées depuis la création de ce blog
(par ordre alphabétique du nom de l’écrivain.e et entre parenthèses l’année à laquelle j’ai lu le livre)

A
Yann Andréa, Cet amour-là (2014)
Paul Auster, Chronique d’hiver (2015)
B
Thilde Barboni et Olivier Cinna, Hibakusha (2018)
Anne et Claire Berest, Gabriële ; Gabriële pour MRL17 (2017)
Jean-Michel Beuriot et Philippe Richelle, Amours Fragiles (2018)
Maïssa Bey, Nouvelles d’Algérie (2018)
Véronique Bizot, Une île (2015)
Charlotte Brontë, Jane Eyre (2017) ; Le professeur (2017)
C
Albert Camus, La peste (2017)
Belinda Cannone, S’émerveiller (2017)
Lewis Carroll, Les Aventures d’Alice au pays merveilles (2018)
Gisèle Casadesus (avec Eric Denimal), Cent ans, c’est passé si vite… (2017)
Rolande Causse, Couleurs, lumières et reflets (2014) ; Paris poésies (2014)
Ingrid Chabbert, Moitié Moitié
Joris Chamblain et Anne-Lise Nalin, Journal d’un enfant de lune (2018)
François Cheng, Cinq méditations sur la mort (2017)
Colette, Le blé en herbe – abandonné (2018)
Mitch Cullin, King County Sheriff (2018)
D
Charles Dantzig, Traité des gestes (2017)
Robyn Davidson, Tracks (2016)
Frédérique Deghelt, Libertango (2017)
Marthe et Philippe Delerm, Le miroir de ma mère (2018)
Philippe Delerm, C’est bien (2014) ; Fragements (2017) ; Le trottoir au soleil (2014) ; Les eaux troubles du mojito et autres belles raisons d’habiter sur terre (2015) ; Paris l’instant (2017) ; Quiproquo (2017)
Philippe et Martine Delerm, Fragiles (2015)
Vincent Delerm, L’été sans fin (2016) ; C’est un lieu qui existe encore (2016) ; Songwriting (2016)
Philippe Devos, L’espoir de la meute (2017)
Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Quebert (2017)
Marguerite Duras, C’est tout (2017) ; Deauville la mort (2015) ; L’amant (2016) ; L’été 80 (2016) ; La mer écrite (2017) ; Les petits chevaux de Tarquinia (2018) ; Les yeux bleus cheveux noirs (2017)
E
Épicure, La lettre à Ménécée (2016)
Annie Ernaux, Une femme (2018)
Tomas Espedal, Marcher (ou l’art de mener une vie déréglée et poétique) (2017)
F
Carole Fives, Une femme au téléphone (2018)
G
Yasmine Ghata, J’ai longtemps eu peur de la nuit (2016)
André Gide, La Symphonie pastorale (2017)
Paolo Giordano, Les humeurs insolubles (2015)
Adrien Gombeaud, Une blonde à Manhattan (2012)
Emmanuelle Guattari, New York, petite Pologne (2015)
H
Stig Holmås, Le Condor (2018)
Hervé Hamon, Besoin de mer (2017)
Louis Hémon, Lizzie Blakeston (2017)
Marie de Hennezel, Le souci de l’autre (2016) ; La mort intime (2017)
Greg Hocfell, M… (2016)
Billie Holiday, Lady Sings the Blues (2016)
Olivier Houdé, Histoire de la psychologie (2016)
J
Elena Janvier, Ce que tout le monde sait et que je ne sais pas (2014) ; Au Japon ceux qui s’aiment ne se disent pas je t’aime (2015)
K
Jack Kerouac, Sur les origines d’une génération, Le dernier mot (2013)
Kirikoustra, Le voyage de Kirikoustra : livre premier (2017)
Alice Kuipers, ne t’inquiète pas pour moi (2014)
L
Alexandre Lacroix, Pour que la philosophie descende du ciel (2017)
Lao-Tseu, Tao-Tö king (2014)
Marie-Edith Laval, Comme une feuille de thé à Shikoku (2017)
Aude Le Corff, Les arbres voyagent la nuit (2014)
Agnès de Lestrade, Mon cher petit cœur (2014)
Nell Leyshon, La Couleur du lait (2015)
Anne Liu, Carnet d’à Dieu, mon amour (2014) ; Le deuil du conjoint (de l’ombre à la lumière) (2017)
M
Véronique M. Le Normand, Voulez-vous vous ennuyer avec moi ? (2014)
Line Marlin, Deux automnes (2017)
Peter May, Les disparus du phare (2018)
Anna McPartlin, Les derniers jours de Rabbit Hayes (2018)
Catherine Meurisse, La légèreté (2018)
Mère Teresa, Dans le silence du cœur, méditations (2014)
Moby, Porcelain (2016)
N
Sophie Nanteuil, Les chemins de l’école, Carlos (2018) ; Les chemins de l’école, Samuel (2018) ; Les chemins de l’école, Jackson (2018)
Anna de Noailles, La nouvelle espérance – (un autre avis) (2017)
O
Ito Ogawa, Le restaurant de l’amour retrouvé (2017)
P
Platon, Le banquet ; Apologie de Socrate (2016)
Anne Philipe, Le temps d’un soupir (2018)
Véronique Poulain, Les mots qu’on ne me dit pas (2014)
R
François Roux, Le bonheur national brut (2015)
S
Clarisse Sabard, Les Lettres de Rose (2018) ; Lola (2018)
Antoine de Saint-Exupéry, Le petit Prince (2014) ; Vol de nuit (2018)
Jean-Paul Sartre, Les mots (2016)
Jeanne Sélène, La Route des chiffonniers (2017)
Jean-Pierre Siméon, La poésie sauvera le monde (2017)
Anne Steinberg-Viéville, Mémoire d’une étrangère (2017)
Durian Sukegawa, Les délices de Tokyo (2018)
Murielle Szac, La maîtresse a pleuré trois fois (2014)
T
Jean-Yves Tadié, Proust, la cathédrale du temps (2018)
Mathieu Terence, Mina Loy, éperdument (2017)
V
Paul Vacca, La petite cloche au son grêle (2013)
Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit (2018), D’après une histoire vraie (2018)
Karen Viggers, La maison des hautes falaises (2017) ; Le murmure du vent (2017)
W
Herbjørg Wassmo, Ces instants-là (2015)
Anne Wiazemsky, Jeune fille (2017) ; Une année studieuse (2016)
Jo Witek, Une fille de… (2018)
Anne-Lise Wittwer, Mademoiselle mélancolie (2017)
Oswald Wynd, Une odeur de gingembre (2016)
Y
Samar Yazbek, Un parfum de cannelle (2018)

Publicités