Poésie – Gabrielle de Coignard, M’esveillant à minuit, dessillant la paupière

M’esveillant à minuit, dessillant la paupière, Je voy tout assoupi au centre du repos, L’on entend plus de bruit, le travail est enclos Dans l’ombre de la terre, attendant la lumière. Le silence est partout, la lune est belle et claire, Le ciel calme et serain, la mer retient ses flots, Et tout ce qui […]

Poésie – Maram al-Masri, Les femmes comme moi

Les femmes comme moi Les femmes comme moi ignorent la parole le mot leur reste en travers de la gorge comme une arête qu’elles préfèrent avaler. Les femmes comme moi ne savent que pleurer à larmes rétives Qui soudain percent et s’écoulent comme une veine coupée Les femmes comme moi endurent des coups et n’osent […]