Avant-propos

Eleonore B.

Me définir aujourd’hui, à cet instant, c’est m’ignorer dans l’avenir, dans mon devenir.
Bien sûr, il y a mon essence, mais il y a aussi mon parfum… changeant au fil des mois, des années, de mes souffrances et de mes joies.
Il y a un côté prétentieux à se définir : étaler sa vie professionnelle, cette fausse réussite… ou ce côté incompréhensible à dévoiler sa vie privée/familiale quand elle n’a aucun rapport avec le blog.
Je réfléchis… mon regard se perd dans les nuages, dans ce ciel d’été… j’essaie de trouver quelques mots sur moi. Une idée me vient. Je la laisse s’en aller. Je cherche encore… En vain.

Fin d’été 2016, le 5 septembre

… du soir en été . journal : autre blog d’Eleonore

Luc B.

… Présentation prochainement…

Le blog

À la fin de l’été 2019, le 21 septembre, naissance de À nos heurs retrouvés, un blog écrit à quatre mains et un hommage à Leonard Cohen, né le 21 septembre 1934.

Du 1er juin 2014 au 20 septembre 2019, Eleonore B. est la seule rédactrice du blog. Il change plusieurs fois de nom : à ses débuts, il se nomme Écouter, lire, voir ; en 2015, il rend hommage à Philippe Delerm avec le titre Mes bonheurs minuscules ; un an après, vers la fin de l’été, il devient Essence et saveur, puis Titre (absent) quelques mois plus tard et enfin, en février 2017, À mes heurs retrouvés rend hommage de façon sibylline à Marcel Proust.