La couleur pourpre. Alice Walker.

Chère Celie,

Je me permets de te tutoyer, tu fus si proche de moi tout au long de ton récit… Merci de t’être tant dévoilée. Je garderai longtemps ton histoire dans mon cœur et dans ma mémoire.

Tu me manques, Celie.
Les mots me manquent.

Que t’écrire ?

Je me suis sentie tellement honteuse d’être blanche en t’écoutant. Bien sûr, je n’y suis pour rien, je n’étais pas née… Mais, je ne peux pas m’empêcher d’être mal. Comment puis-je être fière de la blancheur de ma peau en refermant le livre de ta vie ? Une vie du siècle dernier et pourtant, certains de tes maux résonnent encore aujourd’hui, au XXIe siècle, chez d’autres femmes et petites filles. La violence n’est pas passée, malheureusement, elle résiste.

Dois-je croire, comme toi, en des jours meilleurs, en ce « Cher bon Dieu » ?

Nettie, ta petite sœur, je ne l’oublie pas. Mes pensées s’envolent vers elle…

Merci Celie.

À un de ces jours, ailleurs.
En attendant, je te portes dans mon cœur.

Eléonore.

***

Chère Alice Walker,

Comme de nombreuses personnes, j’ai découvert La couleur pourpre grâce au film de Steven Spielberg et l’inoubliable Whoopi Goldberg dans le rôle de Celie, avant de lire votre roman.

Merci d’avoir retranscrit l’histoire de Celie. Histoire poignante, marquante et plus encore. Retranscrire, oui. Car Celie est plus qu’un personnage fictif à mes yeux, elle a existé et existe encore ici ou là, en chaque femme.

Merci.

Eléonore B.

***

Chère Madame lit,

Je vous adresse ma chronique avec un peu de retard, puisque vous avez déjà publié le bilan d’avril de votre défi 2019.

Madame lit, merci. Grâce à vous, j’ai enfin pris le temps de lire La couleur pourpre, le célèbre roman d’Alice Walker, que je souhaitais découvrir depuis longtemps.

En espérant être plus réactive, le mois prochain.

Au plaisir de vous lire.

Bonnes lectures !

Eléonore

La couleur pourpre
Traduit par de l’américain par Mimi Perrin.
Robert Laffont, pavillon poche, 2008. 350 pages.

2 réflexions sur “La couleur pourpre. Alice Walker.

  1. Ping : Le livre le plus… – … du soir en été . blog littéraire

  2. Ping : Madame lit son bilan d’avril pour le défi! – Madame lit

Les commentaires sont fermés.