Fin de semaine (3)

Un ciel printanier, des températures hivernales : le temps hésitait cette semaine.

La tristesse de lundi dernier s’est éloignée peu à peu… Berlioz, notre « matou » (adopté l’été dernier) nous comble de bonheur et de tendresse, bien sûr, je n’ai pas la même relation avec lui…

Une semaine au calme ponctuée de lectures – Les exilés meurent aussi d’amour (Abnousse Shalmani) – et de musiques, d’une sortie à la bibliothèque et d’une conférence le jeudi soir. Nicolas Vanier. Quelques anecdotes sur ses expéditions et son avis sur la planète et surtout sur les Hommes en perdition : choses que je sais déjà et au quotidien, j’agis.
Inachevé, avant de m’endormir.

Au calme et au ralenti. Je prends le temps… La mort ne presse pas (sourire).
Je « surfe » sur la toile des mots et des images, je m’inspire. Je réfléchis à l’utilité de mon blog (encore et toujours).

Dimanche 10 février. 10h27.

Publicités

4 commentaires sur “Fin de semaine (3)

  1. « Je réfléchis à l’utilité de mon blog (encore et toujours) »… Je voudrais vraiment que tu poursuives l’aventure blog car tu apportes TON regard sur les livres et ça c’est précieux pour le lecteur que je suis. On a tous et toutes notre façon d’appréhender la littérature, les mots, les silences, les petits riens et les grands tout de la vie.. c’est ce qui fait le sel des échanges. Douce soirée Eléonore 🙂

    1. Je comprends Frédéric.
      Merci de l’intérêt que tu portes à mon blog, à mes avis…

      Je songe à mon blog point de vue « impact sur l’environnement ». Mon blog consomme de l’énergie et cette énergie à l’heure actuelle est précieuse et elle pourrait servir à des choses plus utiles, à des besoins primaires pour certaines personnes qui ne se soucient guère de parler de livres… Voilà.

Les commentaires sont fermés.