Ce que lisent les gens dans le métropolitain… (2)

(« métropolitain » et non « métro », parce que les sonorités amènent à voyager… à Naples, napolitain. Parce que -tro c’est « trop », trop entendu . Et parce que j’aime écrire les mots entièrement, les dire aussi, mais c’est plus difficile surtout pour une personne qui ne s’écoute pas parler : on ne […]