En un clic, Eleonore B

En un clic
tel un battement de cils
une vague d’images
où le flot des mots se déverse
sous mes yeux ébahis, médusés
rien ne le retient
et aucun rivage à l’horizon
la marée m’emporte au loin
au loin
d’une pensée à une autre
je vague et divague
puis, j’échoue
sur cette page blanche.

Eleonore B
En un clic
(25.4.18)

Publicités

Une réflexion sur “En un clic, Eleonore B

  1. Pingback: Printemps, ce qu’il m’en reste… | À mes heurs retrouvés

Les commentaires sont fermés.