Quiproquo. Philippe Delerm.

Court récit que Quiproquo.
Les mots de Philippe Delerm plus nombreux que dans ses livres-tableaux pour mon plus grand plaisir.
Partager la période estivale d’un journaliste du Nord de la France partant dans le Sud-Ouest.
Encore un mélange de couleurs et de saveurs.
L’ennui et la solitude,
la chaleur, la lumière,
le bonheur d’une vie, de la vie.
Semer, s’aimer, se séparer.
Regarder, garder l’espoir.
En quelques pages, l’écrivain nous offre encore la beauté des bonheurs minuscules de la vie.