Jean-Pierre Siméon, Comme il est bon d’aimer

Ma contribution pour le Cahier de poésies d’Asphodèle.

Mes pensées se tournent vers Jean-Pierre Siméon, des questions me viennent en me souvenant de ma lecture La poésie sauvera le monde… Me dire que l’essentiel est dans la douceur, le beau, dans l’amour. Faire ce qu’il est bon pour nous, pour notre bien-être, notre intérieur appelé âme. Être dans l’amour, être amour, encore plus quand l’air ambiant est à l’opposé de cela.

Et murmurer, se murmurer…

Comme il est bon d’aimer

Il suffit d’un mot
pour prendre le monde
au piège de nos rêves

Il suffit d’un geste
pour relever la branche
pour apaiser le vent

Il suffit d’un sourire
pour endormir la nuit
délivrer nos visages
de leur masque d’ombre

Mais cent milliards de poèmes
ne suffiraient pas
pour dire
comme il est bon d’aimer.

Et comme il est bon de s’aimer.
Toujours s’aimer et semer notre amour, l’amour…

Publicités

8 réflexions sur “Jean-Pierre Siméon, Comme il est bon d’aimer

  1. Je sens que je vais aller chercher le livre dans mon étagère poésie ! Ce poème est magnifique dans sa simplicité, comme un premier matin d’avril, comme une âme qui découvre le monde (ou le fuit)…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s