Ito Ogawa, Le restaurant de l’amour retrouvé

Quelques larmes en refermant ce roman
Mon premier roman d’une écrivaine japonaise
Découvrir la campagne japonaise
Par sa cuisine
Me régaler par procuration de tous ces plats
Tant de noms inconnus
Me délecter de l’histoire de Rinco
Et savoir mettre de côté le style d’Ito Ogawa
Une lecture apaisante saupoudrée d’évasion
Ode à la cuisine, à la vie et à l’amour
L’amour retrouvé grâce au restaurant
L’Escargot ou son hommage à la lenteur
Et la nature présente, très présente
Elle nous offre tant…
Je me suis laissée porter ces mots venus d’ailleurs
Par ce message rempli de douceur et d’amour
Une très belle histoire suscitant en moi beaucoup d’émotions
Peu de mots à vous livrer
Le silence
Très présent dans Le restaurant de l’amour retrouvé

Publicités

Une réflexion sur “Ito Ogawa, Le restaurant de l’amour retrouvé

  1. Merci Eléonore de ton partage.. dommage pour moi: c’est un roman lol 😉
    Rien à voir mais ça me fait penser (le titre) à : « L’Auberge du sixième bonheur » ..
    Asie aussi mais en Chine face à l’invasion japonaise 😉

    avec sa chanson-marche qui m’est curieusement toujours restée dans la tête!
    LA MARCHE DES GOSSES (Knick-Knack, Paddy Whack)
    Belle journée 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s