Inspiration 2.24.17

Ils sont là
tout près de moi
empilés
tranche visible
ou invisible
tel un mille-feuille
prêt à être dévoré
des yeux
entre mes mains
ils sont passés
dans d’autres
ils iront
pourquoi les garder ?
les entasser sur des étagères, dans des sacs ?
pourquoi ne vivraient-ils pas ?
que d’autres yeux se délectent
soient attentifs à la beauté des mots
du style d’écriture
que se dessine un sourire sur un autre visage
ou que des larmes soient versées
les laisser s’en aller
qu’ils trouvent refuge
auprès d’un/e nouvel/le amoureux/euse
et moi
en découvrir des différents

Les livres…
m’en séparer, enfin.

Publicités

8 réflexions sur “Inspiration 2.24.17

    1. Ce fut très long pour m’en séparer, et puis par manque de place, par désir d’en avoir d’autres dans ma bibliothèque, j’ai décidé de me séparer des non-lus, des abandonnés, des je-ne-les-relirai-pas, etc.
      Finalement, cela rend plus léger et me permet de garder les meilleurs à mes yeux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s