Ces petites choses… #citation Marie de Hennezel

Sur l’étagère, des titres et des titres…
Et mes yeux finissent par se poser sur Le souci de l’autre
Marie de Hennezel
La mort intime, son célèbre livre préfacé par François Miterrand
Je m’en souviens… Beaucoup d’encre avait coulé…
Mais je reviens vers l’autre… Le souci de l’autre
Ce livre où en couverture, Marie nous sourit, nous regarde avec tendresse…
Et puis, l’ouvrir et lire cet extrait :

Personne ne peut affirmer qu’il ne passera jamais de l’autre côté de la barrière des bien portants. Personne ne peut prétendre qu’il ne se retrouvera pas un jour sur un lit d’hôpital, ni assis au chevet d’un proche malade ou près de sa fin. Ce jour-là, nous voudrons non seulement des soins efficaces mais des soins humains. Nous aurons soif de ce regard, de ce sourire, de ce geste qui disent l’attention et le respect. De ces petites choses qui donnent le sentiment intime que l’on reste un être humain.

Rien à ajouter.
C’est tellement beau, émouvant…

Belle soirée à vous…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s