Si vous saviez, Madame… Vous savez ! (2)

Vous savez, Madame, que je ne reviendrai pas. Vous êtes partie. J’ai su… sans vous revoir.

Deux heures dans la vie d’une vieille femme.
Deux heures à l’écouter, la comprendre… lui sourire, mais vous savez déjà tout cela…

Elle représentait ce pour quoi je travaille. Elle s’est « envolée » et on m’a volé ce « pour quoi… »
Sans tristesse ni regret, juste un « tant pis » éprouvé quand j’ai su. Je ne la reverrai pas.

Peut-être, irais-je lui rendre visite, je ne sais pas…

Si vous saviez, Madame…
Si vous saviez…

Publicités

2 réflexions sur “Si vous saviez, Madame… Vous savez ! (2)

  1. cela m’interpelle en cette période sombre… Deux heures dans la fin de vie d’une femme? C’est ce qu’il aura fallu pour que je rallie Orléans depuis Verneuil sur Avre le 19 février? C’est le délai entre ma sortie du SSR, laissant ma mère dans les bras apaisants de Sister Morphine…, et l’appel de l’infirmière qui veillait ce soir-là

  2. … ooh… pensées pour ta mère et toi.

    Pas de fin de vie pour cette femme. Juste deux heures passées en sa compagnie. La connaître un peu… en seulement deux heures.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s