Inspiration 3.3.16 – Entre hommage et dommage…

Entre absence et silence
Me taire
Écrire sans poser
Juste jeter
Mais hésiter à chaque mot
Chaque fragment de phrases
Ne rien conjuguer comme toujours
Me sentir incapable, presque impuissante
Laisser aller mes pensées
Et envolées mes idées
Regarder et garder le fil et l’horizon, toujours
Et lire ici ou là-bas
Aimer, partager…
ou ne pas comprendre
Me taire et respecter
M’en aller
Courte présence
Sans rien dire
Retourner dans le silence

Et si jamais le temps me manque…
Si la fatigue me guette ce soir
Je garde(rai) ces mots pour Elle… Vous… Marguerite Duras.

Toutes ces années perdues à ignorer vos mots… votre écriture, votre style si particuliers.
Tant d’années vécues à lire d’autres mots, d’autres styles, mais aucun en particulier.
Et enfin vous découvrir et vous aimer grâce à « L’Amour », vous adorer dans « La maladie de la mort », « Yann Andrea », vous apprécier dans « Écrire », « La vie tranquille »… peut-être vous oublier, vous perdre avec « L’amant »… mais ne plus vous ignorer. Vous garder auprès de moi, tout près… Merci !

Il y a vingt ans, le 3 mars 1996, disparaissait Marguerite Duras… Entre pensées et regrets, je lui rends hommage.

Publicités

3 réflexions sur “Inspiration 3.3.16 – Entre hommage et dommage…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s