Naissance de Billie Holiday en Lady Day #citation

« Je n’ai pas raté un seul film de Billie Dove. J’en raffolais. J’essayais de me coiffer comme elle, et par la suite, je lui ai emprunté son prénom. Le mien, Eleonora, était bougrement long pour qu’on l’emploie. D’ailleurs, je ne l’ai jamais aimé […] Mon père s’est mis à m’appeler Bill parce que j’étais un garçon manqué. Ça m’était égal, mais je voulais être jolie, aussi, et avoir un joli nom. Alors j’ai décidé que ce serait Billie, et ça m’est resté. »

« Du temps du Log Cabin, les copines me chinaient en m’appelant « Lady » parce que je refusais d’aller ramasser sur les tables les foutus pourboires des clients. Ce nom de « Lady » m’est resté longtemps après, et tout le monde avait oublié d’où il venait. C’est Lester qui l’a repris et lui a ajouté le « Day » de Holiday : cela a donné « Lady Day ». »

Toujours dans la lecture de Lady Sings the Blues de Billie Holiday (Editions Parenthèses) entre deux tâches quotidiennes, voici les extraits où Eleonora Fagan donne l’origine de son nom de scène et de son surnom.

Bon lundi après-midi à toutes et tous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s