Cyril Dion, Rêve d’amour #poésie

En ce dimanche,
un poème de Cyril Dion
Rêve d’amour

Il y eut la marche
Il y eut l’odeur des blés
Il y eut le temps qui fuit
Et les nuits à bout de souffle (économes en sommeil).
Il y eut le vent et l’eau
Il y eut la mort.

Sans doute aurais-je préféré
que tu restes encore un jour.

Je remercie Kaizen Magazine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s