Juin et moi…

dernier jour de juin… revenir en arrière… me souvenir des jours et des semaines passés et d’une année écoulée // tout se mêle… des moindres instants aux grands moments… j’en oublie… je les perds // je vous perds dans ce moi(s)… où je revis ce rêve… réalisé avec vous… je vous écris enfin quelques mots encrés… je vous imagine et vous pleure… je vous espère et vous attend… je ne peux pas… je ne sais pas… comment vous dire… vous écrire à quel point vous me manquez… alors, je garde et regarde vos sourires, vos yeux… et, j’ai là, au creux de moi, posés sur mon cœur ces mots d’espoir et le bonheur d’un avenir meilleur… alors, j’écris… je crie en douceur combien je vous aime, et combien ai-je retenu tous ces mots pour vous // amour enfoui… l’amour ressurgit et jaillit sur lui, sur elle, sur eux, sur Vous et moi // je me souviens de ce mois rempli d’amour et d’Amour // il s’est joint à moi… il : c’est juin, émoi… ce mois de juin est une île de souvenirs d’hier // déclarer mon amour, l’écrire… offrir mes mots pour vivre libre… vous dire que le monde s’éveille grâce à vous… et toujours avec amour // amour… ce mot aura rythmé mon mois de juin sur des airs de jazz, de pop, de sons d’hier et d’aujourd’hui… des musiques réentendues et des découvertes gardées encore secrètes // des livres commencés non achevés… le numéro (10) d’Happinez dévoré en deux-trois journées et ce manque après… et ce livre acheté « New-York, petit Pologne »… et le seul chroniqué en ce mois // il reste encore ce film vu… cette soirée avec Vous que je tais… et ces autres instants gardés secrets, remis à plus tard pour trouver les mots justes, les mots qu’il faut… pour décrire ces premières fois // c’est garder pour moi et semer très peu, mais ô combien en toute puissance, l’Amour reçu… cet Amour perdu, retrouvé en quelques jours, quelques mois… c’est réaliser… // silence… le manque revient, l’absence se ressent, s’exprime… larmes et pleurs… garder ces émotions, pour moi // garder encore sous silence ces recettes testées… cuisiner comme jamais… trouver plaisir à préparer, déguster et partager ces petits plats créés, faits maison // m’acheter trois bouquins de cuisine… être contente de ce bonheur minuscule… sourire éclatant // et le lendemain, toucher le Bonheur… prendre la route… une semaine ailleurs… loin de la ville et des gens insupportables… // elle(s), lui, eux… des retrouvailles… des discussions intéressantes… des échanges… des sourires et des rires… des larmes aussi… quelques bulles et l’océan au petit matin ou de nuit… le retrouver et replonger en lui, le redécouvrir, l’aimer encore et toujours, l’aimer à jamais… me dire que je pourrais… rêves… espoirs… revenir à l’instant présent… sable fin… écume… soleil couchant… peu de gens… chaleur de la Côte avant de retrouver celle de la ville, du bitume… // juin s’éteint… offre son dernier souffle… chaud sera l’été… et les premiers jours de juillet.

Merci encore et toujours à Mokamilla de me permettre d’écrire moi après mois

Publicités

6 réflexions sur “Juin et moi…

  1. Cinquante-quatrième mois de juin… A nul autre pareil, à nul autre comparable.
    Merci, merci, et merci encore, pour la lumière de vos sourires, vos éclats de rire, vos émotions, nos émotions. Et tant et plus encore…
    Merci à Vous d’être…

    1. Que la vie vous offre d’autres mois de juin où rayonner… transmettre votre lumière pour redonner sourires éclatants et rires aux éclats…
      Merci à vous, pour tout.

  2. Cela évoque les vacances, la chaleur de juin, et des cerises toutes chaudes de soleil dérobées sur l’arbre… Vivement le retour de l’été, cette saison qui rime avec liberté !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s