Ben E. King et Harold Cobert

Il est des jours…

Ben E. King
Stand by me
Harold Cobert
Au nom du père, du fils et du rock’n’roll
(éditions Héloïse d’Ormesson, 2013)

Aucun lien apparent
et pourtant…

C’était il y a deux ans et deux jours
je lisais « La prière » d’Harold Cobert
Une claque
Je me souviens vaguement de ma chronique
je me rappelle très bien
en revanche
de la tempête après  publication
Je n’y reviendrai pas
là n’est pas le sujet
Toutefois
si j’étais superstitieuse
je n’écrirais pas ces mots

Mais
les souvenirs remontent à la surface

en ce jour
où j’apprends la mort de Ben E. King
Son célèbre Stand by me
Une chanson
parmi tant d’autres
insérée à ma chronique

Alors
Il est des jours

C’est me souvenir de cette lecture
de mon premier blog
d’Harold Cobert
De lui faire un clin d’œil

C’est me souvenir des lecteurs
d’Au nom du père, du fils et du rock’n’roll
de leur faire un clin d’œil

C’est se souvenir
de Ben E. King
et … Stand by me

Publicités

4 réflexions sur “Ben E. King et Harold Cobert

  1. Ha que de souvenirs 🙂 Je me souviens l’avoir inséré à ma chronique aussi cette chanson. J’ai appris sa mort il y a quelques heures et j’ai repensé exactement à la même chose que toi. Comme quoi Harold nous a marqué avec cette chanson. Rip Ben E. King

    • ❤ …
      Que de souvenirs avec ce roman !
      Merci pour ton message, Isabelle.
      Je manque de mots pour ma part.

  2. Pingback: Mon joli mois | Mes bonheurs minuscules

  3. Pingback: Mon joli mois |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s