Sabine Sicaud, Le chemin de sable #poésie

Quitter la mer,
poser les pieds dans le sable,
Repenser à la mère, à la mer …
Marcher dans le sable
avec Sabine Sicaud en ce dimanche
Et lire sa poésie, ses mots …
Sur Le chemin de sable

Ne pas se rappeler en suivant ce chemin…
Ne pas se rappeler… Je te donnais la main.
Nos pas étaient semblables,
Nos ombres s’accordaient devant nous sur le sable,
Nous regardions très loin ou tout près, simplement.
L’air sentait ce qu’il sent en ce moment.
Le vent ne venait pas de l’Océan. De là
Ni d’ailleurs. Pas de vent. Pas de nuage. Un pin
Dont le jumeau fut coupé dans le temps
Etait seul. Nous parlions ou nous ne parlions pas.
Nous passions, mais si sûrs de la belle heure stable !
Ne te retourne pas sur le chemin de sable.

Et s’éloigner à petits pas
Rejoindre la mer, la mère…
Et entendre leurs bruits de pas,
J’espère, j’espère  …

(Site internet dédié à Sabine Sicaud : www.sabinesicaud.com)

Publicités

4 réflexions sur “Sabine Sicaud, Le chemin de sable #poésie

      1. J’essaye d’accumuler de nombreux bonheurs minuscules, des parcelles, des fragments de bonheur.. Mais j’ai l’impression d’être malheureux.. C’est parcelle de bonheur, ces miettes… Ne me suffises plus.. Le grand.. Bonheur!

      2. Garde ces bonheurs aussi minuscules soient ils.
        Le Bonheur te viendra, si tu lui offres une place.
        Oui… difficile, parfois, de voir notre grand bonheur.
        Pensées et courage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s