Inspiration 10.26.14

L’automne est installé.
La rentrée semble loin.
Les vacances déjà entamées,
Octobre touche à sa fin.

Désert sur blog avec quelques oasis.

Les plus belles lectures « intimes », les plus puissantes musiques et les films les plus bouleversants : je les garde pour moi, vous en parler s’avère impossible, les émotions du cœur restent sans mot.

Ainsi, je ne vous parlerai pas de La maladie de la mort (1982, Editions de minuit) et Yann Andréa Steiner (1992, éditions P.O.L.) de Marguerite Duras, ni des albums de Lynda Lemay et encore moins de Bird People (2014) de Pascale Ferran et Gemma Bovery d’Anne Fontaine (2014).

Avant novembre, aurais-je, peut-être, des petites trouvailles à partager avec vous !? I hope !

Bon dimanche à toutes et tous !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s