Anne Liu, Carnet d’à Dieu, mon amour

Lire des noms, des titres, des résumés : s’attarder sur certains, en laisser filer d’autres, défiler cette longue liste de Babelio pour « Masse Critique ».
C’était il y a un mois.
Mes yeux, mon cœur, avaient choisi Carnet d’à Dieu, mon amour d’Anne Liu.
C’était il y a un mois.
Un mois après, Le carnet est là, entre mes mains, sous mes yeux.
Mon cœur appréhende, les questions fusent avec toujours la même  – quand je reçois un livre –  « Aimerai-je le style de l’auteur ? ».
Interrogation, appréhension.
(Lecture…)
Quelques heures avant ces mots, j’étais à Lyon. J’étais auprès d’Anne Liu, de Michel, son mari malade « cancer du foie, tumeur de treize centimètres, métastases osseuses », j’ai fait la connaissance de leurs quatre enfants, j’ai vu défilé leur cercle d’amis et « les autres » ;  j’ai prié avec elle, pleuré aussi, puis j’avais envie de la voir.
J’aurais pu.
J’aurais pu la voir il y a quelques jours, il y a une semaine.
J’aurais pu lui dire de vive voix ceci :

Madame Liu,
Je ne saurais vous dire combien vos mots, votre parole m’ont touchée, transpercée.
Je voudrais vous remercier d’avoir trouvé la force d’écrire ce carnet, votre carnet, et de l’avoir publié.
Si Carnet d’à Dieu, mon amour est pour et sur votre époux, cet en allé,
Votre message reste, pour moi, universel :
Message d’amour et de douleur, d’absence et de présence, d’envies et en Vie !
Autant d’émotions que chacun de nous vivra un jour ou l’autre.
Message vécu et transmis sans retenue, sans lourdeur où juste celle de la douleur.
Une écriture qui m’a amenée jusqu’à vous, jusque chez vous.
Proche de vous : surprenant, gênant, mais surtout émouvant.
Encore un grand merci pour vos mots d’espoirs derrière votre désespoir, votre envie de le revoir.
Heureuse de savoir que des êtres aussi sensibles et humains existent, vivent.
Merci encore.

Si, un jour, l’occasion de voir Anne Liu se représente
Ce sera avec plaisir
que je lui dirai ces quelques mots

sur les 142 pages
de son Carnet d’à Dieu, mon amour (lien vers la page facebook du livre)
Aux éditions DDB, desclée de brouwer
paru en 2014
ISBN 978-2-22006-616-5

Merci à babelio.com et leur opération « Masse Critique ». Sans eux, je serai passée à côté de ce magnifique Carnet !

Publicités

Une réflexion sur “Anne Liu, Carnet d’à Dieu, mon amour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s