Les arbres voyagent la nuit, Aude Le Corff

image

Des souvenirs Des vents contraires (Olivier Adam, Editions de l’Olivier, 2008) se sont mêlés à ma lecture : Les arbres voyagent la nuit d’Aude Le Corff aux éditions Stock. Des souvenirs de mères parties, laissant mari et enfant(s).

Anaïs est partie.
Elle a fui ? A chacun sa vision, à chacun son opinion, Anatole aura la sienne.
Quand reviendra-t-elle ? Reviendra-t-elle ? Son mari, Pierre, resté à la maison attend de ses nouvelles nuits et jours, avec Manon, leur fille, il espère son retour. Ensemble, chacun à leur façon, ils gèreront l’absence et le manque ; le silence, lui, remplacera Anaïs.
Combien de jours, combien de mois, tiendront-ils ainsi réfugiés dans leur mutisme, dans le silence ? Qui redonnera de la légèreté dans leur quotidien en attendant l’éventuel retour ?

Si une telle épreuve engendre des maux inimaginables, il s’avère inutile de l’accentuer avec des mots durs, car « ça brûle, mais avec les mots, le feu devient braise, la douleur douceur. » (page 278) Aude Le Corff nous le prouve et j’approuve. Toi, trouve !

Trouve le chemin de ta librairie, avance jusqu’au rayon « Littérature française », cherche, prends et achète ce roman rouge au bandeau beige, nul besoin de pencher ta tête pour lire : Aude Le Corff, Les arbres voyagent la nuit, Stock sur la cote.

Si tu aimes la poésie, tu aimeras celle de ce roman.
Si tu aimes voir côtoyer les générations — les enfants avec les vieux (non péjoratif) ou moins vieux —, tu aimeras ce roman.
Si tu aimes l’évasion, les changements d’horizon, tu aimeras ce roman.
Si tu veux un mélange de douce violence, de douleur douceur, tu aimeras ce roman.
Si tu n’as pas lu Le Petit Prince d’Antoine de Saint Exupéry ou comme Sophie, la soeur d’Anaïs, tu n’as pas compris son message, cela ne fait rien, tu aimeras ce roman et il te donnera envie de le lire (Le petit prince).
Si …
Si ! Tu aimeras ce roman.
Enfin … je l’espère.

Je me pose.
Je dose mes mots.
Déjà fait.
Alors, je dépose
ces quelques informations utiles :
ISBN 978-2-234-07476-7
300 pages
Editions Stock
Aude Le Corff
Les arbres voyagent la nuit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s